- France Parkinson - https://www.franceparkinson.fr -

Les voyages

Tous les problèmes potentiels ne doivent pas empêcher les voyages. Il suffit de planifier avec soin son périple et déterminer si le voyage est réaliste en tenant compte tout à la fois de sa condition physique et des bienfaits pour le moral que peuvent apporter le dépaysement et la rencontre d’autres personnes.

Ayez des ordonnances de réserve pour vos médicaments

Demandez à votre médecin de vous préciser les noms des principes actifs de vos médicaments (les noms commerciaux des médicaments différent d’un pays à un autre) et les dosages de vos traitements, si possible dans la langue du pays de destination ou en anglais.

Établissez une liste de numéros à contacter en cas d’urgence

Renseignez-vous sur les démarches à effectuer et les documents à emporter en cas d’hospitalisation. Il existe des accords entre les pays de la Communauté européenne, et hors CEE et prévoyez une assistance médicale sur le lieu de séjour, ainsi qu’une assurance rapatriement.

Notez sur un carnet que vous garderez toujours sur vous :

Si vous voyagez par avion

Vos bagages peuvent arriver en retard, voire se perdre. Veillez donc à conserver votre pharmacie de voyage et tous vos papiers importants dans votre bagage à main.

Répartissez dans votre bagage cabine des doses pour une semaine ainsi que des copies de tous vos papiers. En cas de bagage égaré, vous ne risquerez ainsi pas de vous retrouver à cours de médicaments le temps de vous en procurer de nouveaux sur votre lieu de vacances.

Ayez une dose supplémentaire de vos médicaments sur vous et gardez une bouteille d’eau à portée de main pour les prendre.

Utilisez un pilulier électronique ou tout appareil susceptible de vous informer des heures de prise (décalage horaire).

Si vous voyagez en avion, choisissez un siège, toujours côté couloir, à proximité des toilettes ou, si vous préférez, près des sorties de secours car il y a de la place pour se lever. Vérifiez auprès de la compagnie la nécessité de voyager avec un accompagnateur : l’équipage ne peut pas fournir une assistance à caractère personnel pour manger, boire ou prendre des médicaments.

Demandez à monter en premier dans l’avion et descendre en dernier pour éviter la foule et la file d’attente. Si vous avez demandé une assistance individuelle, ce pré-embarquement vous est proposé. L’embarquement prioritaire vous permet de vous installer sereinement et d’être accueilli par le personnel de bord. Il doit vous apporter l’aide nécessaire pour que votre vol soit le plus confortable possible.

Commandez le numéro de l’Écho et son dossier Vie Pratique sur les voyages :  [1]

522-couverture-echo-127 [1]