- France Parkinson - https://www.franceparkinson.fr -

Tensions d’approvisionnement

Des malades ont fait part aux comités France Parkinson de tensions d’approvisionnement de la L-DOPA (Modopar et Levodopa Benserazide) sur certains territoires.

L’association a alerté l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) [1] et est en contact régulier avec elle afin de ne pas se faire oublier et de faire entendre la voix des malades.

Lors de ces échanges, le caractère répétitif des tensions d’approvisionnement des traitements dans la maladie de Parkinson, a été souligné par France Parkinson. Cette situation – même si elle concerne quelques territoires – est inacceptable. Le Ministère des Solidarités et de la Santé [2] a été saisi, par l’association, en vue d’une action corrective dans les meilleurs délais. À ce jour, l’association n’a pas reçu d’éléments de réponse.
France Parkinson reste mobilisée sur ce sujet et vous fera part des avancées via les comités [3], le site internet et l’Écho [4].

Par ailleurs, des malades ont fait part de leurs difficultés à ouvrir le nouveau flacon de Modopar. Le bouchon a été changé en raison de mesures de sécurité. L’association a entamé des discussions avec le laboratoire fabriquant (à savoir Roche) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) [1] afin de trouver une solution pour que les malades puissent prendre leur traitement en autonomie.