Ruptures de stock

tensions d'approvisionnement Parkinson

Dans le cadre de ses échanges avec l’Agence de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), l’association a été informée de prochaines ruptures de médicaments.

Consultez la liste des médicaments en rupture ou en tensions

France Parkinson, soutenue par les neurologues et le Collectif Parkinson, a – à nouveau – alerté la Ministre des Solidarités et de la Santé. L’association a été reçue le vendredi 7 septembre par le Directeur de cabinet M. Raymond Le Moign. Lors de l’échange, ce problème récurrent a été abordé.

Il est intolérable que les malades de Parkinson subissent mois après mois des ruptures de leur traitements, traitements pourtant inscrits à la liste des médicaments à intérêt thérapeutique majeur et pour lesquels des plans de gestion de pénurie doivent être mis en place.

D’autres sujets ont également été abordés : déremboursement de la rivastigmine, difficulté d’accéder au traitement sous pompe dans les Ehpad, sensibilisation des urgentistes aux spécificités de la maladie de Parkinson pour éviter les ruptures de traitements, sport sur ordonnance, prise en charge par des psychologues formés à la pathologie, problème d’accéder à la kinésithérapie à domicile du fait d’un forfait de remboursement bas pour les kinésithérapeutes.

De nombreux sujets que l’association traitera à bras le corps dans les prochains mois afin de défendre les intérêts des malades et leurs proches.

L’association a également saisi M. le Sénateur Yves Daudigny, Président de la mission d’information sur la pénurie des médicaments.
Courrier envoyé à M. le Sénateur Yves Daudigny

Toutes les informations sur ces sujets seront communiquées sur le site, l’écho et via les comités de bénévoles.

 

Partager la page :