- France Parkinson - https://www.franceparkinson.fr -

Quels traitements sont disponibles ?

Les traitements sont prescrits par le neurologue et évoluent dans le temps.

Différents traitements sont utilisés :

Les traitements médicamenteux visent à pallier le manque de dopamine, soit en mimant son action, soit en administrant une substance qui sera transformée en dopamine, soit en administrant une substance qui bloque la dégradation de la dopamine [1].

Ils sont donnés par voie orale dans la majorité des cas. Des traitements médicamenteux peuvent également être administrés par une pompe via un système d’injection sous la peau ou via une sonde digestive.

Le traitement chirurgical consiste en une stimulation cérébrale profonde (implantation d’électrodes dans le cerveau). 5 à 10% des malades bénéficient de cette technique, en fonction notamment de leur âge et symptômes. Un traitement médicamenteux complète bien souvent cette chirurgie.

Ces traitements permettent d’améliorer la qualité de vie des malades, sans toutefois arrêter l’évolution de la maladie.

Les effets secondaires

Les traitements dopaminergiques [2] (Lévodopa ou agonistes) peuvent entraîner différents types d’effets secondaires : nausées, vomissements, dyskinésies, troubles du comportement avec survenue de phénomènes d’addictions (jeu d’argent, achats compulsifs, hypersexualité, grignotage, activités motrices répétées…).

Ces phénomènes sont connus depuis longtemps mais on les croyait très marginaux. Cela s’explique surtout par le fait que les personnes qui en souffrent n’ont pas connaissance du phénomène ou n’osent pas en parler à leur entourage – y compris à leur neurologue – par honte ou sentiment de culpabilité.

La rééducation physique et orthophonique [3] : partie intégrante du traitement