- France Parkinson - https://www.franceparkinson.fr -

Activité physique et maladie de Parkinson sont-elles compatibles ?

L’activité physique [1] est essentielle ! Rester en forme aide les muscles et les articulations à ne pas devenir raides, améliore ou assure la mobilité. À long terme, les personnes atteintes de la maladie de Parkinson qui font de l’exercice physique améliorent leur qualité de vie, il devrait être entreprise au début de la maladie et constituer un engagement de vie.

L’exercice physique a aussi un effet positif sur le moral. De plus, s’il est pratiqué en club, dans une association ou en groupe, il est l’occasion de rencontres et d’échanges favorables au bien-être. Il est donc important de trouver une activité physique qui plaise et convienne à son état de santé (vélo, danse, natation…).

Quelques conseils pour commencer la pratique d’une activité physique :