- France Parkinson - https://www.franceparkinson.fr -

Les essais cliniques en cours

Vous trouverez ci-dessous la liste des essais cliniques, en cours de recrutement, classés par thématique. Pour plus d’information, n’hésitez pas à en parler avec votre neurologue :

Activité physique [1]

Biomarqueurs [2]

Douleur [3]

Hypotension [4]

Ralentissement de la progression de la maladie [5]

Traitement de deuxième ligne [6]

Thérapie génique [7]

Troubles des impulsions, apathie [8]

Troubles moteurs et complications [9]

Troubles non moteurs [10]

Divers [11]

LES CLÉS POUR PARTICIPER À UN ESSAI CLINIQUE

AVANT L’ESSAI
La participation à un essai clinique est volontaire : toute personne est libre d’accepter ou de refuser. Ceci est vrai pour toute la durée de l’étude. Lors de la prise de décision, il faut être prêt à :
• LIRE ATTENTIVEMENT le document d’information et de consentement éclairé (DICE) qui doit être remis à chaque participant afin de bien comprendre ce à quoi l’on s’engagerait (essai ouvert,en double aveugle, contre placebo, nombre de visites, hospitalisation, durée, etc.).
• COMPRENDRE les avantages et les inconvénients potentiels liés à l’étude qui doivent vous être expliqués par le coordinateur de l’étude.
• DISCUTER des pour et contre de votre participation à l’essai avec des personnes de confiance.
• S’ENGAGER à participer jusqu’à l’achèvement de l’essai, tout en ayant conscience que l’on peut décider à tout moment de sortir de l’essai clinique.

PENDANT L’ESSAI
Il faut avoir à sa disposition les modalités nécessaires pour contacter des personnes en cas d’évènements imprévisibles (effets indésirables…). Il ne faut pas hésiter à parler avec l’équipe de recherche :
• Si l’on a des questions ou des préoccupations.
• Si l’on constate une modification des symptômes ou des effets indésirables.
• Si il y a une urgence, peu importe sa nature.

À LA FIN ET APRÈS L’ESSAI
Il ne faut pas hésiter à :
• PARTAGER son opinion sur la qualité de l’essai et du centre en charge de l’essai avec l’équipe de recherche.
• DEMANDER un retour sur les résultats de l’étude.
• SUGGÉRER ce qui pourrait être amélioré à l’équipe de recherche.