- France Parkinson - https://www.franceparkinson.fr -

Essais cliniques qui recrutent en France

Le seul moyen de lever l’incertitude sur les avantages et les inconvénients d’un traitement potentiel pour une pathologie est de procéder à des essais cliniques chez l’homme.

Les essais cliniques sont des expérimentations scientifiques et sont très encadrés par la loi. Afin de protéger les participants, TOUS LES ESSAIS doivent recevoir l’approbation des autorités compétentes. Les délais d’obtentions peuvent être longs mais sont nécessaires pour la assurer la meilleure protection des patients.

La difficulté de recrutement de participants peut ultérieurement prolonger la durée des études. Plusieurs raisons peuvent être invoquées : le manque ou la mauvaise communication sur les essais en cours, le manque de clarté sur l’importance et la portée de l’étude, la mauvaise compréhension de ce qu’implique la participation à un essai clinique en général.

A partir du site clinicaltrials.gov [1], qui liste les essais au travers le monde, nous avons répertorié les essais actuellement en cours de recrutement sur le territoire français . Vous trouverez ci-dessous la liste de ces essais cliniques classés par thématique.

Pour en savoir plus sur une étude, parlez-en à votre médecin traitant ou votre neurologue qui pourra contacter l’équipe de recherche concernée.

Activité physique [2]

Biomarqueurs [3]

Douleur [4]

Hypotension [5]

Ralentissement de la progression de la maladie [6]

Traitement de deuxième ligne [7]

Thérapie génique [8]

Troubles des impulsions, apathie [9]

Troubles moteurs et complications [10]

Troubles non moteurs [11]

Divers [12]

LES CLÉS POUR PARTICIPER À UN ESSAI CLINIQUE

AVANT L’ESSAI
La participation à un essai clinique est volontaire : toute personne est libre d’accepter ou de refuser. Ceci est vrai pour toute la durée de l’étude. Lors de la prise de décision, il faut être prêt à :
• LIRE ATTENTIVEMENT le document d’information et de consentement éclairé (DICE) qui doit être remis à chaque participant afin de bien comprendre ce à quoi l’on s’engagerait (essai ouvert,en double aveugle, contre placebo, nombre de visites, hospitalisation, durée, etc.).
• COMPRENDRE les avantages et les inconvénients potentiels liés à l’étude qui doivent vous être expliqués par le coordinateur de l’étude.
• DISCUTER des pour et contre de votre participation à l’essai avec des personnes de confiance.
• S’ENGAGER à participer jusqu’à l’achèvement de l’essai, tout en ayant conscience que l’on peut décider à tout moment de sortir de l’essai clinique.

PENDANT L’ESSAI
Il faut avoir à sa disposition les modalités nécessaires pour contacter des personnes en cas d’évènements imprévisibles (effets indésirables…). Il ne faut pas hésiter à parler avec l’équipe de recherche :
• Si l’on a des questions ou des préoccupations.
• Si l’on constate une modification des symptômes ou des effets indésirables.
• Si il y a une urgence, peu importe sa nature.

À LA FIN ET APRÈS L’ESSAI
Il ne faut pas hésiter à :
• PARTAGER son opinion sur la qualité de l’essai et du centre en charge de l’essai avec l’équipe de recherche.
• DEMANDER un retour sur les résultats de l’étude.
• SUGGÉRER ce qui pourrait être amélioré à l’équipe de recherche.