- France Parkinson - https://www.franceparkinson.fr -

Expérimentation sauvage

France Parkinson se réjouit des mesures prises par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) contre un essai clinique mené illégalement notamment chez des malades de Parkinson.

L’ANSM précise : “Cette expérimentation a été conduite sans autorisation de l’ANSM, avec des substances dont la qualité, les effets et la tolérance ne sont pas connus.”

Consulter le point d’information de l’ANSM [1].

L’association invite les malades concernés à se rapprocher de leur médecin traitant/neurologue.

Bien évidemment, France Parkinson revendique la sécurité des patients y compris dans les essais cliniques.
Les essais cliniques organisés sur le territoire français sont strictement encadrés. [2] Le non respect des textes réglementaires doit être suivi d’effets car les conséquences d’expérimentations sauvages peuvent être graves.  L’association regrette vivement de telles pratiques. Les essais cliniques sont essentiels pour faire avancer la recherche, identifier des traitements répondant au mieux aux besoins des malades et trouver un jour le moyen de guérir la maladie de Parkinson.

Dans cet objectif, l’association apporte son soutien à la recherche [3] à hauteur de 4 M€ en 2018 et 2019, grâce à la générosité des donateurs.