Une protéine dans l’espace

décollage

Des mutations génétiques de la protéine LRRK2 (Leucine-rich repeat kinase) sont une des causes majeures à la base des formes familiales (génétiques) de la maladie de Parkinson.

Environ 1-2% des patients atteints de la maladie de Parkinson sont porteurs d’une mutation  LRRK2. La Fondation Michael J. Fox annonce que, grâce à une collaboration avec le Center for Advancement of Science in space (CASIS),  la protéine LRRK2  fera partie du prochain voyage vers la station spatial international.

LRRK2 a une structure très complexe qui a rendu son étude difficile. Les scientifiques pensent que des expériences permettant la formation de cristaux de la protéine dans les conditions de microgravité, présentent à bord  de la station spatiale internationale, fournira des données importantes sur la structure de la protéine, permettant le développement  de stratégies thérapeutiques ciblant LRRK2.

Visionnez le décollage

Crédit photo : NASA/Tony Gray and Sandra Joseph

Partager la page :