Les traitements

Les traitements antiparkinsoniens sont prescrits par le/la neurologue. Ils évoluent dans le temps et d’une personne malade à une autre.

Les traitements médicamenteux

Les traitements médicamenteux visent à pallier le manque de dopamine soit en mimant l’action de la dopamine, soit en administrant une substance qui sera transformée en dopamine, soit en donnant une substance qui bloque la dégradation de la dopamine. Ils sont donnés par voie orale dans la majorité des cas.

Le traitement chirurgical

Le traitement chirurgical consiste en une stimulation cérébrale profonde (implantation d’électrodes dans le cerveau).

Les effets secondaires

Les traitements dopaminergiques (Lévodopa ou agonistes) peuvent entraîner différents types d’effets secondaires : nausées, vomissements, dyskinésies, troubles du comportement avec survenue de phénomènes d’addictions (jeu d’argent, achats compulsifs, hypersexualité, grignotage, activités motrices répétées…).

La rééducation physique et orthophonique

La rééducation est un complément essentiel du traitement de la maladie de Parkinson.

Ces traitements permettent d’améliorer la qualité de vie des malades sans toutefois arrêter l’évolution de la maladie.

Partager la page :