Le tremblement

Le tremblement est l’un des symptômes de la maladie de Parkinson, souvent le plus connu du grand public. Il s’agit d’un tremblement au repos, c’est-à-dire lorsque la partie du corps concernée ne participe à aucun mouvement. De même, si la personne initie un mouvement, le tremblement cesse.

Très souvent le tremblement ne concerne qu’un seul côté du corps. Il peut n’arriver qu’après plusieurs années d’évolution de la maladie. Le plus souvent il s’agit d’un membre supérieur : la main et le poignet, mais il peut ne concerner, par exemple, qu’un seul doigt.

Plus rarement il touche d’abord un membre inférieur. Dans ce cas-là, il se concentre généralement sur le pied.

En général, il s’agit d’un tremblement lent, relativement régulier et peu ample.  Le plus souvent il disparaît pendant le sommeil et réapparaît dès le réveil.

Il ne doit pas être confondu avec le tremblement essentiel.

Le tremblement est efficacement corrigé par les traitements, mais peut réapparaître en situation d’émotion.

Attention, 64 % des malades tremblent, cela signifie que le diagnostic de la maladie de Parkinson peut être posée même en l’absence de tremblement (36 % des malades ne tremblent pas).

Partager la page :