Les causes de la maladie

Si le mécanisme est connu, les causes de la maladie de Parkinson sont toujours inconnues. Cette situation est éprouvante pour les malades et leur entourage, la recherche d’une cause étant une étape importante dans l’acceptation d’un événement.

De nombreuses hypothèses existent, certaines ont déjà été écartées comme l’origine infectieuse ou auto-immune, mais deux d’entre elles retiennent l’attention des chercheurs : l’hérédité et l’environnement.

L’hérédité

Des formes rares et héréditaires de la maladie de Parkinson ont en effet été isolées, mais elles ne concernent que quelques familles.

Les facteurs environnementaux

Il a aussi été reconnu que certains facteurs environnementaux tels que l’exposition importante et prolongée (de plusieurs années) à des produits chimiques de type pesticides ou à certains solvants peuvent entraîner le déclenchement d’une maladie de Parkinson mais ne peuvent constituer en eux-mêmes la seule cause à la pathologie.

Depuis 2012, la maladie de Parkinson figure d’ailleurs sur le tableau des maladies professionnelles du régime agricole.

L’hypothèse la plus plausible aujourd’hui  pour la majorité des patients est donc une combinaison de facteurs environnementaux et génétiques prédisposants.

La recherche explore différentes pistes afin de trouver de nouveaux traitements.

Partager la page :